vendredi 4 septembre 2015

[EXPERIENCE] Etre sur Youtube ? Ecrire un blog ? Qu'est ce que ça fait de s'exposer ?

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Ce post est assez particulier parce que j'ai longtemps hésité à le faire, à le rédiger. C'est un sujet assez "délicat" et tout ce que je dirais dans cet article ne concerne que mon avis, il n'engage que moi et en aucun cas je ne rapporte des paroles d'une tiers personne. Je me devais de vous faire ce petit disclamer pour être sûre de ne pas avoir de mal entendus. Pourquoi vouloir faire cet article ? Je ne sais pas trop ... On me pose parfois la question venant de mon entourage, mes ami(e)s, etc. Donc je me suis dis qu'un petit article pourrait peut-être vous aussi vous intéresser.

Ce n'est pas facile de se lancer dans l'aventure même si ça l'est un peu plus pour le blog. J'ai d'abord commencé par ouvrir un blog avant une chaîne. J'ai commencé par lire des blogs plutôt que de regarder des chaînes Youtube et je ne serais même pas vous dire une date approximative de début ^^' J'ai toujours adoré l'écriture et je voulais ouvrir un blog en rapport avec ce que j'aime pour ne pas me lasser et avoir une réelle envie d'écrire. A l'époque (même aujourd'hui) j'étais passionnée et fascinée par le maquillage. Je regardais souvent des articles tutoriels make up et je voulais avoir autant de maquillage, de palettes, de savoir faire. Puis j'ai cliqué sur une vidéo tutoriel un jour ... Me voilà lancée dans la folie des vidéos beauté sur Youtube. Je passais mes journées à regarder des vidéos, à envier le talent des filles. Puis je me suis dis, au bout d'un moment, que peut-être moi aussi, depuis le temps que je regarde des vidéos et que je lis des articles, j'ai un petit savoir (même minuscule) à partager. J'ai du d'abord trouver un nom. Je savais déjà que je me mettrais aux vidéos Youtube mais au moment de créer mon blog je n'en avais pas envie. Je voulais me concentrer sur la rédaction d'articles avant de penser à autre chose. Je voulais prendre le temps de grandir dans l'univers de la beauté avant de faire le grand saut. J'ai choisis Find Your Happiness, qui signifie "Trouve Ton Bonheur". Mais j'ai décidé d'abréger les deux premiers mots ce qui devient alors : FYHappiness. Je ne voulais pas être catalogué beauté directement c'est pour ça qu'il n'y a pas de "make up", "enjoy", "phoenix", "beauté", "beauty", "maquillage" ou je ne sais quoi. Ce n'est aucunement une critique contre celles qui ont fait ce choix, mais moi j'avais peur de la catégorisation. Je veux que mon blog puisse évoluer en fonction de mes envies et de mes passions.

Le blog créé, il a fallut le lancer. Bon, je vous avoue clairement qu'à l'époque je n'avais pas trop envie de me prendre la tête à faire de la pub ou je ne sais quoi parce que clairement, c'est pas mon truc. Finalement je me suis dis que j'allais le laisser grandir tout seul, ne pas me prendre la tête avec le nombre de vues ou de commentaires. Je poste mes articles avec le même plaisir qu'au tout début et même si je n'ai 10 000 visites par jour ou par mois, je suis contente, j'écris par passion et par plaisir. Plus le temps avançait, plus j'avais envie de plus justement. Ecrire ne me suffisait plus. C'est pour cela qu'à presque 1 an suivant la création de mon blog, j'ai ouvert ma chaîne Youtube. J'ai gardé le même nom évidement car pour moi les deux sont indisociables. L'un est un apport de l'autre. Je ne peux et ne veux pas tout dire en vidéo tout comme en article. Par exemple, une vidéo GRWM aura un apport avec l'article où je détaille chaque produit et mes impressions dessus. Même principe pour mes vidéos Glossybox, l'article 1 mois plus tard sur mon avis une fois les produits utilisés est un apport. Enfin, je ne vais pas m'attarder à vous citer encore cent exemples, vous avez compris ^^ Revenons à nos moutons : ma chaîne Youtube. Plus le temps avance, plus j'investis (à mes frais) dans du matériel parce que ça me plaît carrément. Je vis Youtube et Blogger finalement. J'organise mes journées en fonction des tournages que j'ai à faire. Le plus pratique avec les articles c'est que je peux les écrire à n'importe quelle heure et j'ai juste à la planifier. Je peux commencer un article, y revenir plusieurs fois avant de la planifier. Les vidéos c'est bien plus long et bien plus compliqué. Il faut se préparer avant (préparer la vidéo, ce qu'on va y dire, ...), se préparer soi-même, avoir le temps devant soi et ne pas se presser si on a un rendez-vous juste après. Ensuite il faut transférer la vidéo sur le pc, puis sur le logiciel de montage. Ensuite le plus gros du travail commence avec le montage qui peut prendre plusieurs heures. Une fois finit, il faut transférer la vidéo en .mp4 pour ensuite la charger sur Youtube. Avant la fibre, j'avais horreur d'attendre 3h30 pour une vidéo de 10mn. Aujourd'hui j'ai découvert la vie rapide ah ah ! Enfin breeeef.

Parlons maintenant du fait de s'exposer, ce que j'en pense. Au début c'est ce dont j'avais le plus peur, s'exposer. Montrer son visage au grand jour, sur des vidéos que n'importe qui peut sauvegarder dans son ordinateur. S'exposer aussi à la critique facile des trolls sur internet. Ça je pense que même encore aujourd'hui c'est ce dont je me méfie le plus. Ne parlons même pas de ce qu'on peut lire sur Twitter. Tapez juste dans la barre de recherche le nom des youtubeuses et vous verrez par vous-même si vous ne voyez pas ce dont je parle. C'est de plus en plus difficile d'avoir l'envie de faire des choses originales si pour un rien on est critiqué. Surtout c'est les critiques, les piques, quand on fait quelque chose d'un peu "cliché". Si vous dites que vous êtes youtubeuse beauté sachez que vous allez avoir le droit à des piques, c'est sûr et certain. Eh oui, ce n'est pas nouveau, les gens aiment cataloguer, classifier. C'est ça qui, pour ma part, m'empêche de faire des DIY, certaines vidéos qui pourtant me plairaient juste pour éviter d'avoir ce genre de commentaires. Il faut du temps pour arriver à passer au dessus de ce que pense les gens. Je vous avoue ne pas penser y arriver tout de suite. J'ai de la chance de n'avoir qu'une petite chaîne qui n'attire pas trop de monde, donc je n'ai pas trop ce soucis là. Juste quelques uns par ci par là mais une fois qu'on y répond, il n'y a plus personne. C'est un peu le principe du truc. Allez, j'arrête de déverser ma haine l'espace d'un instant ^^

A côté de ça, c'est vraiment un plaisir de lire de gentils et mignons commentaires (oui, je me la joue nian nian des fois ça arrive à tout le monde). Et c'est fou à quel point c'est motivant. On a encore plus envie de faire mieux après ça. Je pense (je ne fais que supposer hein) qu'avoir des commentaires très appréciables permet de "surmonter" les autres moins cool ... Ils donnent plus de force et d'encouragement que les autres. Enfin bon, passons à la suite. Donc s'exposer c'est pas facile mais c'est un choix que l'on fait et il faut bien y réfléchir. J'ai longtemps voulus me précipiter et ouvrir une chaîne Youtube. Mais j'ai préféré prendre mon temps pour peser le pour et le contre. Ce que ça m'apporterais et les désavantages que je pourrais avoir. Quand je me suis sentie prête, j'ai filmé quelques vidéos pendant une semaine. J'ai "préparé" ma venue quoi. Comme ça j'ai pu prévoir plusieurs vidéos et ceux/celles qui se sont abonné(e)s ont vu que j'étais une chaîne active. Dans les débuts j'ai eu des commentaires constructifs comme par exemple la durée de mes vidéos qui étaient trop longues. Depuis j'ai fais attention et je fais en sorte de ne pas me retrouver avec un montage de 26mn. Parfois ça m'arrive comme dernièrement pour une vidéo mais sinon elles restent assez courtes. Surtout j'ai appris à préparer mes vidéos avec un plan détaillé pour ne pas m'y perdre et ne pas faire de digressions énorme ce qui conduit à des vidéos super longues. Mais là n'est pas le sujet en fait ... Je m'égare même en rédaction !

Pour finir, je n'ai pas grand chose à vous dire à part prenez le temps de réfléchir si vous voulez ouvrir une chaîne Youtube. Demandez-vous si vous avez assez à apporter à d'autres personnes ou si vous voulez simplement faire comme tout le monde. Aussi, ne commencez pas pour vous faire de l'argent ou une notoriété. Certe, ma chaîne peine à démarrer aux yeux des autres mais moi je suis bien contente d'avancer pas à pas même si je vais à mon rythme. Rien ne sert de me presser et j'ai toujours cette envie, cette passion de faire mes vidéos. Si j'en ai marre comme ce fut le cas quelques mois, je fais une petite pause et je ne continue pas parce que je suis obligée pour l'argent ou les partenaires ou autres. Ensuite, pour le blog, je vous dirais plus facilement de vous lancer. Vous pouvez ouvrir un blog de critique littéraire si vous aimez lire, de critique cinématographique pour les films et séries, de beauté, de voiture, de jeux-vidéos, ... Vous pouvez tout faire et tout mélanger surtout, beaucoup plus facilement que sur Youtube où on est plus souvent catalogué sans pouvoir trop en sortir. Vous pouvez également ouvrir des sortes de catégories sur votre blog pour publier vos écrits (poèmes, fictions, histoires, etc).

J'espère que ce long long post vous aura plût et j'avais vraiment envie de le faire pour vous expliquer comme j'ai pu le faire, avec mes mots, le fait de s'exposer, mon ressenti. Comme je le disais dans l'introduction, ma rédaction n'engage que moi. Sur ce, on se retrouve très vite dans un nouvel article mes chatons, bisous ! ❤️

Et vous, vous avez une chaîne ou un blog ? Comment le vivez-vous ?

- Nellia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire