samedi 27 juin 2015

[EXPERIENCE] Vivre seule dans un appartement

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Je vous retrouve dans un article très particulier aujourd'hui. C'est une nouvelle catégorie dont je ne connais pas son futur, à savoir si je la continuerais ou non mais je trouvais que le mot était bien adéquat au sujet de l'article ^^ Enfin bref ! J'ai eu l'idée de cet article la semaine dernière et rien que d'y penser, je sens qu'il va être difficile à écrire. Je suis retournée récemment chez ma maman après avoir passé 4 mois seule dans un appartement. Je vais commencer tout de suite !


Eh oui, quand on voit la photo on se dit que déménager c'est super ! Que monter et remplir les cartons c'est coooooool, c'est pas lourd, tout est beau :D Bah c'est pas tellement ça en vrai. Pour ma part, je suis arrivée dans l'appartement de ma soeur déjà meublé donc le déménagement n'était pas à faire. J'habitais à 5mn en voiture de chez ma mère donc je faisais des aller retour chaque jour pour prendre des vêtements, cosmétiques ou autre dans une grosse valise. Donc pas de cartons, et ça, c'est au top ! Enfin bref, tout commence bien. Je suis contente de ma nouvelle liberté. Je mange quand je veux, ou je veux, ce que je veux. Au début c'est parfait ! Les premiers jours, je me suis habituée tranquillement à mon nouveau cadre de vie (ouais je me la joue très littéraire ahah). J'aime bien être seule donc finalement ça ne m'a pas dérangé. Moi qui d'ordinaire ne cuisine pas, là je me prenais pour Cyril Lignac ! Je me suis dit que j'allais mieux manger, faire du sport, avancer sur mon blog et ma chaîne, ... Un peu la vie calme quoi ^^


Puis le premier week end arrive et j'invite pas mal de monde. Le dimanche soir, je regarde l'état de l'appartement ... Un peu sale. C'est là que les choses se compliquent ...


De base je suis pas vraiment ménage ménage. Pour tout vous dire j'attend d'arriver à un point de non retour pour passer une journée entière à astiquer ma chambre de fond en comble. Après plus une seule poussière, tout est niquel. Ça dure 1 semaine et après pendant 3 semaines c'est la déchéance ahah Je sais que beaucoup sont comme ça aussi, ne le niez pas ! Donc le ménage c'est un peu ma bête noire.


Mais quand faut y aller ... Faut y aller ! J'avais la chance d'avoir un petit appartement de 35m² donc plutôt pratique. C'est pas un palace, on a vite fait le tour ^^ Mais ça reste quand même suuuuper looong ! Enfin surtout pour moi qui suit déjà blasée au bout de 30mn de tâches ménagères. J'étais seule dans l'appartement donc autant dire que demander à un quelqu'un d'autre de le faire c'était inutile. Je rêvais juste qu'un homme vienne le faire pendant que moi je jouais sur le pc ;) Un peu le cliché mais inversé quoi.


AAAh ! Le rêve ;) Qui dit ménage, dit vaisselle. J'ai toujours eu un lave-vaisselle chez moi. Je ne faisais la vaisselle que très très rarement, ou quand je suis en vacance. Donc je sais comment faire (en même temps c'est pas si compliqué me direz vous), mais je suis pas une fan encore une fois. Les premiers temps je la faisais le matin (enfin l'après-midi vu l'heure à laquelle je me levais ^^) et le soir. Comme ça pas de vaisselle qui s'entasse, ça avait l'air plus propre.


Bon, je suis pas vraiment comme la fille sur la photo mais finalement ça ne me déplaisait pas. J'avais pas beaucoup à faire à chaque fois donc c'était cool. Je prenais un bon rythme enfin bon. Mais (oui, il y a toujours un mais), j'ai commencé à me dire que je le ferais plutôt le soir, ou le lendemain matin ... Et assez vite, je me suis retrouvée un peu plus comme ça ...


Mon copain venait régulièrement donc il m'aidait parfois mais à part la vaisselle et deux ou trois trucs, je ne pouvais pas lui demander de tout faire non plus. Déjà que j'aime pas du tout laisser faire les autres, je préfère faire moi-même. Pourquoi ? Bêtement parce que j'aime quand les choses sont faites comme je le veux, donc pour éviter de donner des directives, d'être sévères ou carrément relou, je fais tout moi-même. C'est mieux ^^ Mais parfois c'est beaucoup. J'ai fais pas mal d'efforts dans l'appartement mais là, au moins, j'ai appris à le faire. Mon chéri était devenu un vraie femme de ménage pour m'aider, je l'en remercie encore aujourd'hui :)


Dans les tâches ménagères on inclut le ménage mais aussi ... Le linge ! Là pour le coup exit Monsieur Ménage vu que ... Bah il n'y avait pas de machine à laver !


Puis moi le repassage, à part deux ou trois vêtements ... C'est pas LE truc indispensable. Donc du coup heureusement que MAMAN était là :P Je venais régulièrement la voir et j'en profitais pour faire une machine et reprendre ceux qui étaient secs. C'était pas très pratique. Du coup c'est sûr que dans mon prochain appartement, je trouverais une petite place quelque part pour une machine à laver, c'est la vie.


Puis j'ai commencé à espacer les soirées, j'avais besoin d'être un peu toute seule, de me retrouver quoi. C'est cool les soirées et quand j'ai pris l'appartement j'avoue avoir pensé à ça en premier. Je pourrais inviter qui je veux, quand je veux, sans avoir peur de gêner ma mère qui travaille le lendemain. J'ai bien profité mais à un moment je crois que j'ai saturé. Voir à peu près le même groupe de potes presque tous les soirs, c'est usant à force ^^ Je les aimes bien, mais mon petit côté solitaire reprenait le dessus assez souvent.


J'avais tout de même mon petit Ninou avec moi. Chaton passait sa petite vie avec moi donc j'étais super contente :)


Enfin voilà, toute bonne chose a une fin. L'appartement c'est bien, mais c'est dur. Vivre seule c'est quelque chose de pas facile. J'ai adoré les points positifs comme par exemple manger quand je veux, ce que je veux, et même ne pas manger si j'ai envie, ou super tard. Rentrer à pas d'heure et n'avoir à prévenir personne. Je pouvais me lever à l'heure à laquelle je voulais. J'étais bien, je prenais je ne sais combien de douches par jour ^^ Mais il y a beaucoup de points négatifs aussi. Le ménage c'est tout le temps, tous les jours presque. Quand on reçoit on sait quand les gens arrivent (en général) mais on ne sait pas quand ils repartent et on peut pas les pousser dehors. Ils ne font pas toujours attention à ce qu'ils font vu que ce n'est pas chez eux, et ne disent pas toujours quand un verre tombe par terre, que tout le monde marche dedans et qu'après ça colle dans tout l'appart' ! (Vous sentez le vécu là, même par écrit :P) Ce qui est difficile c'est aussi l'aspect financier. Je ne vais pas vous le cacher, j'ai eu la "belle vie" vu que ma mère faisait les courses avec moi et me payait ce dont j'avais besoin. Mais une fois par mois, le reste du temps je ne voulais pas la déranger donc si j'avais besoin de quelque chose, j'allais me l'acheter moi-même. Je paye déjà mon assurance voiture seule et qui me coût très cher, je cherche un emploi donc c'était jamais trop évident pour moi. C'est d'ailleurs l'aspect qui a été le plus dur pour moi durant ces presque 4 mois. De plus il fallait compter le loyer, que je pouvais pas payer dans son intégralité ...

L'argent ne tombe pas du ciel et s'assumer seul c'est une chose difficile. On y pense pas souvent et avant d'avoir eu cette expérience j'étais impatiente de partir de chez moi pour "voler de mes propres ailes". Aujourd'hui je sais qu'il me reste encore du temps pour le faire, je n'ai pas envie de précipiter les choses. Même si j'adore la sensation de liberté que j'avais, je sais que je ne pourrais pas m'assumer seule. Et ce n'est pas à ma mère de le faire si je ne vis plus sous son toit. j'aime vivre seule mais quand je suis rentrée et que j'avais juste à mettre mes pieds sous la table et débarrasser dans le lave-vaisselle pour manger j'ai encore plus aimé ! Ne plus avoir le poids d'un foyer à tenir. Se dire qu'il faut rentrer pour nourrir le chat, faire la vaisselle, le ménage, se faire à manger même si on est fatigué parce que commander Sushi Story depuis 1 semaine, c'est plus possible.

Enfin ! Je trouve cet article déjà très long donc je vais m'arrêter là. Si vous avez la moindre question n'hésitez pas à laisser un commentaire :) Petite morale de cette histoire : prenez le temps de vivre, faites les choses quand vous pouvez les faire, ne vous forcez pas ou même n'essayez pas de grandir trop vite ça ne sert à rien. Je vois de plus en plus de jeunes filles vouloir tout faire trop vite, griller les étapes et c'est malsain. Mais bon, ça, j'en parlerais dans un autre article ... Bisous mes chats 

- Nellia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire