jeudi 7 août 2014

[Revue] La i-Candy de SLEEK

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Encore une palette à vous présenter (d'autres arrivent hein :P) ! Bon, c'est une palette qui peut et qui va sûrement diviser : la i-Candy de Sleek. Je vous présente rapidement la marque même si je pense que vous la connaissez toutes ^^ C'est une marque qui propose de très très bons produits à des prix vraiment intéressants. Voilà. C'est une description super rapide oui je sais ahah. De toute façon ce qu'il y a à savoir c'est le prix et la qualité, pour moi c'est le plus important sur une marque. Elle est assez difficile d'accès car on ne la trouve pas chez Sephora ou dans d'autres grandes enseignes de maquillage. Même si c'est vrai que Sephora avait lancé deux de leur palette il y a quelques temps (d'ailleurs si vous voulez un article sur les palettes en question laissez un commentaire). Donc, commençons tout de suite !


Premièrement, je trouve le packaging de Sleek super classe. En même temps "sleek" se traduit en français par "élégant" donc on est dedans. Sobre, classe, pas trop de chichis : j'adore. Autant j'aime Benefit, autant j'aime la sobriété de Sleek. Le seul petit bémol (qui n'es d'ailleurs là que pour être complètement transparente dans cet article) c'est son effet "gomme". La texture est similaire à celle de chez NARS donc la palette peut facilement se salir, à vous d'en prendre soin et d'y faire attention ;) Passons à ce qui vous intéresse le plus : le contenu de la palette.


Voilà ! Je vous vois derrière votre ordinateur avec votre mélange de surprise. D'un côté vous vous dites qu'elle est superbe, les couleurs sont magnifiques et semblent s'assembler à la perfection. D'un autre côté vous vous dites que je suis folle de vouloir parler d'une palette comme ça, avec laquelle on ne peut pas se maquiller. Je vous avoue que je n'ai pas acheté cette palette. Je l'ai reçue lors d'un concours de Audrey de la chaîne youtube Audrey Marshmaloo. En effet, ce n'est pas la palette que j'aurais acheté j'en conviens. Mais je voulais depuis longtemps m'essayer aux couleurs vives, c'était l'occasion ! Et franchement je n'en suis pas déçue. Certe, la pigmentation n'est pas du feu de dieu mais elle est clairement raisonnable et il suffit de repasser plusieurs couches sur le maquillage jusqu'à trouver un rendu qui vous convient. Pour ce qui est des couleurs, parlons-en plus en détails.


A première vue il n'y a pas un ordre particulier des couleurs comme on peut le voir d'habitude. Sur certaines palettes comme la Lorac Pro par exemple, il y a la première ligne pour les mats du plus clair au plus foncé. La seconde ligne est composée de fards irisés du plus clair au plus foncé. Certe, Urban Decay n'est pas du genre à "ranger" et "classer" ses fards, mais je trouve parfois même plus beau de les mélanger. Sleek a su trouver la bonne combinaison pour mettre en valeur chaque couleur présente ici.


On remarque également deux gros points postifs à cette palette dès le premier coup d’œil : le blanc et le noir. Eh oui, même dans une palette coloré qui se veut pratique et utile, ses deux couleurs sont à ne pas oublier. C'est l'un des gros points positifs je trouve. En effet, quand on parle de palette colorée on pense tout de suite à des fards vifs, plein de jolies couleurs et qui en mettent plein la vue. Mais on oublie souvent que le noir en coin externe peut rendre plus en relief une couleur sur la paupière mobile et qu'un blanc sur l'arcade sourcilière et dans le creux de l'oeil permet de rendre un maquillage lumineux. Donc pour moi c'est très important de le soulever ici. De plus, elle est pratique car elle peut être utilisée seule, sans avoir à emmener d'autres palettes avec nous du coup si on veut faire un maquillage de soirée coloré. Enfin bon, je vais m'arrêter là sinon je pourrais vous parler encore des heures du génie de mettre ce genre de fards dans une palette comme celle-ci !

Les couleurs ! Les couleurs ! Je passe maintenant au "descriptif" de chaque couleur ! Comme à mon habitude dans ce genre de revue sur une palette, je vais vous parler de chaque fard individuellement en mettant en lumière les aspects qui sont, pour moi, positifs ou négatifs.


D'abord je tiens à dire que les fards sont tous plus ou moins poudreux sans pour autant être tellement poudreux qu'on ne peut rien en faire hein ! Il faut juste prendre quelques petites précautions et ne pas en mettre trop sur le pinceau si on veut éviter les chutes. Certains n"ont pas l'air d'avoir été utilisés mais si, je ne ferais pas une revue sur une palette que je n'ai pas essayé plusieurs fois au moins afin de m'en faire un avis clair et précis. Speach terminé, je passe aux couleurs. Sur la ligne du haut, la première couleur que l'on voit est un rose bonbon. Bien choisit, il annonce la couleur (c'était Monsieur jeu de mot !). Malheureusement il n'est pas très pigmenté et il faut s'y reprendre à plusieurs fois pour avoir une certaine opacité. Il est mat donc moins pigmenté. Ce n'est pas une fatalité qui  s'applique à tous les fards mais généralement c'est comme ça ^^ Je le trouve parfait pour faire un maquillage très "girly", poussé à l'extrême car c'est un vrai rose fifille comme on les aimes ! Ensuite c'est une de mes couleurs préférées dans cette palette, puisque je vous apprends que je suis fan des paillettes. Donc du rose et des paillettes moi j'adore : je suis une vraie fille ! La couleur qui suit est super spéciale et j'arrive pas trop à la décrire. Pour moi ce n'est pas un simple violet, elle a des sous tons bleus. Donc pour celle ci, je n'accroche pas vraiment. Je sais pas trop comment la porter ni avec quel autre fard de la palette le marier. Mais comme c'est une palette colorée, elle est plus longue "à travailler" comme je dis qu'une palette neutre. "A travailler" dans le sens trouver de bons mariages de couleurs. Donc pour revenir à notre fard, il n'a pas vraiment attiré mon regard ni mon attention. 
(A ce stade de l'article, je viens de retrouver la "petite feuille" sur laquelle est inscrit les noms des fards ... Ahah ^^' Donc le rose au fini mat se nomme Strawberry Sherbet, ensuite le rose fifille que j'aime s'appelle BonBon (un rose froid au finit métallique) et enfin Parma Violet le violet foncé au fini mat)
Pour la deuxième ligne, LE Fameux noir qui se nomme Liquorice. Le noir mat par excellence. Je l'ai testé à de nombreuses reprises et mise à part le petit manque de pigmentation qui est regrettable, je le trouve très bien et comme dis plus tôt bah il est indispensable quoi ! Ensuite, un bleu jean au fini métallique assez spécial mais qui est plutôt pas mal. Il peut servir sur la paupière mobile mais peut rapidement faire "trop" ou "too much". Je le préfère en coin externe pour faire un effet cat eye ;) Pour finir avec les fards de la gauche de la palette, c'est Aniseed qui est encore un rose intense au fini métallique. Je suis fan des roses donc je l'aime beaucoup ! Mais pareil, il faut l'utiliser avec précaution, je dirais que comme il est plus foncé que BonBon, il irait très bien en creux de paupière ou en coin externe pour intensifier et faire un effet smooky fumé vraiment beau. Il se combine donc très bien avec BonBon pour un effet smooky léger et Liquorice en coin externe effet cat eye !


 La deuxième partie de la palette est donc plutôt verte/bleue. Je dirais qu'ici les couleurs sont un peu plus hasardeuses, plus "spéciales" et originales. Elles sont aussi plus difficile encore à travailler, n'étant pas courantes dans toute les palettes ! Le premier fard est Apple Sour, un vert d'eau au fini métallique. C'est pour moi le plus facile des vert de cette palette. Sur toute la paupière mobile il est top mais je l'adore aussi sur le ras de cil inférieur avec juste un liner noir sur le ras de cil supérieur. Passons à Pear Drop, un vert anis satiné. Moins pailleté que les métalliques, il est vraiment vert pomme. Je trouve qu'il est utilisable sur toute la paupière mobile à condition de jouer complètement la carte du coloré sur le make up. Continuons avec Flump, un violet moyen au fini mat qui est plus clair que Parma Violet. Il peut donc servir de base clair pour un effet fumé sur les yeux. Sa couleur n'est pas la plus originale de la palette mais qu'est-ce qu'elle est belle ! Je suis fan du violet et les deux présents dans la i-Candy sont justes topissimes !
La deuxième ligne est constitué en premier lieu de Bubblegum, un bleu ciel au fini mat. J'adore le nom de ce fard qui me rappelle un peu la couleur des chewing-gum Bubblegum justement de mon enfance ! ;) Celle-ci ne m'emballe pas car j'ai peur qu'elle fasse un peu "too-much", le gros risque quand on a une palette aussi coloré c'est d'ailleurs de tomber là-dedans. Quant à Mint Cream, un vert d'eau au fini semi-mat à satiné ... Bah je ne sais pas trop quoi vous en dire ... Je ne l'ait pas beaucoup utilisé préférant les fards pailletés/métalliques aux fards mats. Mais bon, cela dit c'est une jolie couleur qui mérite sa place dans cette palette ;) Et pour finir avec les couleurs : Cream Soda : LE Fameux blanc de la palette. Très lumineux, c'est un blanc métallique qui est juste parfait pour le coin externe et interne afin de rendre le make up plus lumineux. Oui, ça ait deux fois lumineux dans la même phrase mais c'est pas grave ! Ahah ! Je l'ai pas mal utilisé et je l'aime beaucoup, la pigmentation est par contre là, au rendez-vous ! :) Mais comme à chaque fois, n'oubliez pas que l'opacité est malléable et selon vos goûts. ;)

Je vous présente maintenant les swatchs des fards. Il n'y a pas leurs noms mais sachez qu'ils sont tous dans l'ordre de la palette et non dans l'ordre dans lequel je les aient énoncés. ;)




Je dirais donc que chaque couleur est utilisable en ras de cil inférieur avec un liner noir en ras de cil supérieur. Vous pourrez donc commencer à les utiliser comme ça, je les aient travaillé de cette manière. Et je suis pas déçue, les résultats sont au top !

Voilà ! Finis cet article qui me semble être méga long ... Et au vu du temps de rédaction (approximativement 3h ... Bah je me dis que oui, il est long ahah !)

- Nellia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire