jeudi 2 avril 2015

Pourquoi je n'aime pas 50 shades of Grey

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Aujourd'hui article un peu spécial qui s'éloigne de ce que je vous fais habituellement. D'habitude je vous parle de film ou de saga (depuis très récemment !) que j'aime bien. Mais là face à ce phénomène qu'est 50 nuances de Grey, je ne pouvais pas ne rien dire. Rien qu'au titre vous avez compris mon point de vue. Je sais que ça fait déjà un mois qu'est sortie le film mais il a fallut que je me décide à le regarder (ça c'était long), et pour ne pas parler sans avoir toutes les cartes en main, il a fallut que je me décide à lire la trilogie (ça c'était encore plus long !).



Bon, la première fois que j'ai entendu ce dont parlait la saga j'étais un peu comme ça :


Mais bon, je suis ouverte d'esprit alors je me suis dis : pourquoi pas. Mais quand j'y ais un peu plus réfléchi, je me suis dis que c'était pas bien en fait. Une trilogie de roman érotique mise en lumière parce que c'est "la mode". Des jeunes filles (je veux dire très jeunes) qui peuvent lire ce genre de choses. Et puis c'est quoi ça de dire que c'est parce que "la société évolue" et qu'il faut être "ouvert d'esprit". Bon, ok, la société évolue. C'est un peu l'argument facile mais je suis d'accord. Oui je suis révolté quand je vois des femmes à moitié nues sur les affiches dans la rue et que des fillettes peuvent les voir. Mais là on parle d'un film, d'une trilogie qui séduit du monde. Pour avoir vu le film, les scènes sont selon moi choquantes et dégradantes. C'est le thème du film : la dégradation par la soumission. Quand je vois qu'une femme est contente de s’asseoir devant une porte et d'attendre que son copain lui dise qu'elle peut bouger pendant qu'il prépare de quoi la menotter ... Je suis plutôt comme ça :


Je ne critique pas cette pratique sexuelle et je ne la bannie pas non plus. Mais cela reste du domaine privée, pas à étaler aux yeux de n'importe qui. Il m'a juste fallut taper sur google : "50 nuances de Grey streaming" et le premier lien nous amène au film. C'est accessible à tout le monde, autant que le porno vous me direz. Mais là encore une fois tout le monde, les médias particulièrement, en font un tapage. Pour eux c'est la trilogie de l'année, à aller voir absolument. Je suis désolé mais si j'étais mère d'une adolescente, elle n'irait jamais voir ce film. Quelle image ça lui donne ? Un film que l'ont peut visionner au cinéma avec des scènes comme ça. Donc elle va se dire que c'est presque "normal" de faire ce genre de pratiques. Qu'il n'y a rien d'anormal la-dedans. Bah oui, logique. Après tout si tout le monde en parle et même dans les médias, c'est qu'il n'y a rien de grave ou d'anormal. On ne parle du dernier film de Katsuni chez TF1 aux dernières nouvelles.

Je parle même pas du scénario vide de sens et des dialogues niais à souhait. J'ai été traumatisé par cette réplique : "C'est ma salle de jeux - Genre avec une xbox et des jeux ?" ....


Pardon ? J'ai bien entendu ?

Oui, bah oui j'ai bien entendu malheureusement. Ça c'est pas niait franchement ? Là on est au paroxysme du ridicule. Au début le petit Christian me plaisait bien : un homme autoritaire, sûr de lui, magnifique, l'homme qui a tout pour lui et qui pourrait facilement me séduire. Le film passe et je le trouve de plus en plus bizarre avec toutes ces réflexions étranges. Puis vient le moment du "Je vais te punir" avec des fessées. 


Là je me suis dis : ça sert à rien ce film c'est pas possible. C'est une blague. J'ai résolu mon problème : je hais le film pour ce qu'il véhicule à un trop large public. Je vais donc m'intéresser aux livres pour essayer de comprendre l'engouement. Le littéraire dépasse toujours le visuel (oui c'est mon petit côté BAC L qui ressort), il laisse place à l'imagination. Donc bon, j'ai pas lâché l'affaire, je m'attaque aux livres.

Et là ... Stupeur ! Je suis pas difficile en littérature d'habitude. J'ai adoré l'écriture "simple" des premiers Harry Potter, "Twilight" même si parfois les tournuresde phrases sont niaises (autant en anglais qu'en français, j'ai lu les deyx versions). Et j'en passe ! Mais là ... Bon, j'avoue humblement que je partais du mauvais pied (oui j'aime transformer les expression ^^), j'avais déjà un avis. J'ai eu du mal à le mettre de côté durant la lecture. Mais bon ... Le troisième volet m'a un peu plus plût puisqu'en avançant, on se retrouve plus dans un livre fleur bleue plutôt que dans la relation de domination/soumission. Je vais rien vous dire vu que je ne veux pas spoiler bêtement (même si bon ... C'est pas un truc de ouf non plus, c'est pas du Game of Thrones). Enfin, à mon avis et ça ne regarde que moi, l'auteur a voulut faire parler de la trilogie en tapant fort pour le premier. Le buzz est né et les sociétés de productions ont bondit dessus pour faire un film directement. Après l'auteur a simplement eu à continuer son histoire niant niant qui serait tombé dans l'oubli si son premier tome n'avait pas été S/D.

En conclusion, je n'aime pas. On ne peut pas tout aimer dans la vie. J'ai essayé d'en discuter avec des personnes qui aimaient pour qu'ils me donnent un point de vue différent, un autre point de vue mais rien n'y fait. Parfois j'arrive même à convertir certaines personnes à mon avis ^^ Il y a des avis bien mitigés pour cette saga et je dirais c'est soit on adore, soit on déteste et on est révoltés. Moi je fais partis de la deuxième catégorie. Voilà ;) N'hésitez pas à me laisser vos avis en commentaire ! Bisous mes chats 

- Nellia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire